Changeons de chauffage

 

Climatisation réversible

 

Un climatiseur réversible fonctionne sur le même principe qu'une pompe à chaleur air-air réversible.
Les fabricants l' appelle de plus en plus souvent pompe à chaleur.

La climatisation réversible est, avec la pompe à chaleur réversible air-eau ou eau-eau, l'un des 2 systèmes réversibles permettant de produire du chaud et du froid.

La réversibilité est une option que l'on trouve de plus en plus sur les climatiseurs. Climatisation réversible : la clim qui fait chauffage
Le fonctionnement d'une climatisation classique s'apparente à celui d'un réfrigérateur :

 

Le réfrigérateur prélève de la chaleur à l'air ambiant présent à l'intérieur du frigo et l'évacue à l'extérieur du frigo.

La climatisation prélève de la chaleur à l'air ambiant présent dans la pièce et l'évacue à l'extérieur de la pièce.

Ces échanges de chaleur sont permis par un fluide aux propriétés thermiques très particulières, le liquide frigorigène.
 

Une climatisation réversible inverse le fonctionnement et fait tourner le circuit en sens inverse :

Le système prélève la chaleur présente à l'extérieur et la restitue à l'intérieur de la pièce.

Une clim en mode réversible fonctionne exactement comme une pompe à chaleur air-air, si bien que désormais les deux systèmes convergent complètement et que les deux appellations recouvrent les mêmes appareils.

 

Avantages de la climatisation réversible
La consommation d'électricité diminue : une climatisation réversible, comme une pompe à chaleur, restitue en moyenne 3 kwh de chaleur pour 1kwh d'énergie consommée pour faire fonctionner le compresseur et l'ensemble du système.
Les atouts du 2 en 1 : une seule installation c'est autant de place et d'argent gagnés par rapport à deux installations distinctes.
La régulation électronique de la chaleur : au dixième de degré près.


 

Bilan thermique climatisation

 

Le bilan thermique détermine le type de matériel de climatisation et la puissance répondant à vos besoins
Ce bilan thermique est gratuit. Un bilan de qualité est indispensable, et se tromper peut avoir des conséquences financières désagréables . Un climatiseur avec une puissance insuffisante marchera en sur régime et consommera encore plus d'électricité, pour une efficacité médiocre. Un climatiseur mal dimensionné coûte inutilement plus cher.

Facteurs déterminants pour un bilan thermique

Vous ne pourrez pas faire vous-même un bilan thermique de qualité, car il dépend de très nombreux facteurs :

surface de vitrages

type de sol : isolé ou non

type de toit : présence d'un grenier ou non et d'isolation

exposition des murs extérieurs et des vitrages

présence ou non d'une ventilation

nombre occupants du logement

localisation rideaux : intérieur ou extérieur

type d'éclairage : à incandescence, fluorescent, basse consommation

nombre d'appareils électriques en fonctionnement

Changeons nos habitudes

 

Climatisation : sécurité et entretien

Un climatiseur réversible ou non est un appareil électrique contenant un fluide frigorigène nocif pour la couche d' ozone, une mauvaise installation ou le non respect des règles de sécurité peuvent entrainer court circuit, incendie ou fuite : faites installer et entretenir par un pro !

Respect des normes et règles de sécurité

S'il y a une fuite, ne touchez à rien : appelez un professionnel.

Entretien : Minimum une fois par an par un pro

Un climatiseur est un appareil sophistiqué : il vous coûtera moins cher de le faire réviser une fois par an que d'attendre la panne !
Signez un contrat d'entretien avec l'installateur. Le contrat comprend une  visite annuelle en entrée d'hiver ou d’été, pour s'assurer du bon fonctionnement de l'appareil et pour aider à une bonne utilisation du système.
Au cours de l'intervention annuelle, l'installateur doit :

contrôler la pression.

vérifier le circuit de liquide (fuites ?).

nettoyer l'appareil, et notamment les filtres.

... (voir les autres points)

Consultez notre service : contrat d'entretien

 

Entretien à faire par vous-même :

clim non réversible : dépoussiérer et laver le filtre de l'unité intérieure (eau + savon), une fois par an.

clim réversible : idem, mais deux fois par an.

 

Quelques conseils

  • ne chauffez... que si c'est nécessaire
  • traquez les courants d'air, vérifiez et isolez les points de déperdition de chaleur : fenêtres, portes, etc.
  • évitez d'installer lit, canapé, bureau ...près des parois froides
  • la nuit, fermez les volets, tirez rideaux et double-rideaux
  • chauffage et humidité ne font pas bon ménage : aérez cinq minutes par jour, après avoir coupé le chauffage
  • entretenez régulièrement votre système de chauffage pour augmenter son rendement
  • ne couvrez jamais vos radiateurs (linge, rideaux) et dépoussiérez-les régulièrement
  • ne recouvrez pas vos sols de tapis si vous disposez d'un chauffage par le sol
  • préférez une habitation compacte et mitoyenne : une maison mitoyenne consomme 30 % de moins qu'une maison quatre façades
  • un thermostat d'ambiance, bien utilisé, permet d'économiser 10 à 20 % d'énergie

 

Le saviez-vous ?

Toutes les surfaces en contact avec l’extérieur, ou avec des pièces non chauffées, sont le siège de déperditions :

  • 30 à 40 % de la chaleur s'échappent par les fenêtres
  • 25 à 30% par les toits
  • 25 à 35 % par les murs extérieurs (surtout les moins bien isolés)

Une bonne isolation de votre habitation permet de conserver la chaleur l’hiver et la fraîcheur l’été : elle augmente donc le confort et permet de faire des économies de chauffage ou de climatisation importantes. L’investissement dans des travaux d’isolation est souvent amorti en quelques années.

 

Que faire ?

  • rénovez portes et fenêtres
  • faites installer des fenêtres à double vitrage qui réduisent de 15 % les pertes de chaleur ou posez un sur-vitrage synthétique
  • ajoutez des doubles rideaux à vos fenêtres, de préférence occultants
  • fermez vos volets le soir, dès que la température baisse
  • calfeutrez vos bas de porte avec des boudins
  • posez une tenture sur un mur exposé aux écarts de température
  • le froid peut venir du sol. Installez des tapis (déconseillé pour le chauffage par le sol)
  • utilisez des matériaux naturels pour isoler vos combles et murs : chanvre, laine de mouton ou plume

Horizon Electronique

Horizon Electronique
ZA La Pecette
13250 ST CHAMAS
PACA
 

direction@horizon-elec.fr

04 90 501 502

RECHERCHE